Week%2049_foto%201_blog%208_duurzaamheid-2.jpg.jpg
Blog/3 raisons pour lesquelles les labels écologiques sont en passe de devenir la norme
Temps de lecture 4 min

3 raisons pour lesquelles les labels écologiques sont en passe de devenir la norme


Le principal moteur de la construction durable était l’économie d’énergie. Aujourd'hui, toutefois, les économies d’énergie ne constituent plus vraiment un moyen innovant de différencier un bâtiment. Et bien que l’économie d’énergie demeure une composante essentielle de la construction durable, d’autres facteurs interviennent désormais. Dans ce blog, nous détaillons 3 facteurs supplémentaires qui stimulent la conception durable dans les projets de construction.

1. Un cadre de vie et de travail sain 
Des environnements où la température est adaptée et la qualité de l’air suffisante ajoutent au bien-être des occupants, que ce soit dans un cadre professionnel ou résidentiel. Dans le cas des lieux de travail, la productivité des employés augmentera de manière significative.

Par exemple, la productivité des employés augmente de 2 % si la température est abaissée de 26 °C à 25 °C. Ce gain de productivité représente non seulement une augmentation de la quantité de travail fournie, mais aussi une augmentation de la qualité du travail - un avantage appréciable pour les employeurs. Une comparaison intéressante : les charges de personnel représentent 75 % du total des coûts d’exploitation, alors que les coûts d’hébergement se limitent à 2 % du total des coûts d’exploitation. Ainsi, si le gain de productivité est de 1 %, les coûts d’hébergement peuvent subir jusqu’à 50 % d’augmentation sans effet sur le total des coûts d’exploitation. Il est bien évident que ces chiffres sont attrayants pour les investisseurs et les employeurs.

2. Flexibilité en termes de fonctionnalités de conception 
De nos jours, les bâtiments écologiques sont conçus et construits de façon flexible, à savoir qu'ils peuvent être transformés - ou même démantelés - sans perte de matériaux. Nous appelons ce concept conçu en vue de remontage. En cas de démantèlement, des éléments de matériaux de construction écologiques démontés peuvent être réutilisés dans d’autres projets de construction, contribuant à un degré de construction écologique qui est impératif pour assurer un avenir viable aux générations futures. Ce type d’élimination des déchets - au travers de la réutilisation des matériaux mis au rebut - est précisément la philosophie de la conception Cradle to Cradle.

Durant son premier cycle de vie, un bâtiment peut aussi être transformé plus facilement (au lieu d’être directement démantelé). Ce concept flexible permet cela par l'utilisation d’éléments de construction interchangeables. Imaginez des bureaux convertis en chambres d’étudiants sans avoir à procéder à un réaménagement complet de la structure du bâtiment.

3. Avantages financiers 
Les conditions de financement de projets de construction sont bien plus favorables quand il s’agit de construction écologique, un sujet qui attire indéniablement l’attention des investisseurs. Pourquoi les conditions de financement sont-elles plus favorables ? Parce que les bâtiments écologiques sont plus durables, plus faciles à réutiliser, ont une durée de vie plus longue et qu'ils contribuent d'une manière générale à la protection et au respect de l’environnement.

En outre - et pour ces mêmes raisons - la construction durable permet aux investisseurs d’augmenter les charges locatives, de prolonger la durée des contrats de location et d’augmenter la valeur résiduelle des biens détenus.

Ainsi donc, la construction durable est en passe de devenir la norme, mais quel est le processus de contrôle et de surveillance appliqué ? 

Comme vous pouvez le constater, la construction durable devient la norme en matière de projets de construction. Mais comment déterminer si un bâtiment est durable ? Quelles sont ses caractéristiques et exigences, et qui décidera de la bonne mise en œuvre de celles-ci ?
La réponse tient à l’existence des systèmes de certification pour bâtiments écologiques, qui délivrent les labels écologiques aux projets de construction qui satisfont aux critères de ces labels écologiques ayant été fixés par lesdits systèmes de certification. Le système de certification le plus complet et le plus performant en Europe est celui de la DGNB, société allemande pour la construction durable.

Afin de vous aider à en apprendre davantage sur les systèmes de certification pour bâtiments écologiques et leurs labels écologiques correspondants, nous avons rédigé un livre blanc. Le livre blanc vous informe sur l’importance et les applications des labels écologiques et l’aide qu'ils apportent aux architectes. Téléchargez une copie gratuite du livre blanc ici.


 


 

Green building labels
Green building labels