Mosa-Pattern-Generator-screen-05.jpg
Blog/BIM : quand le rêve de tous les architectes devient réalité ?
Temps de lecture 3 min

BIM : quand le rêve de tous les architectes devient réalité ?


De nos jours, les architectes peuvent plus que jamais se focaliser sur le processus créatif et réaliser des projets ambitieux de grande complexité grâce au Building Information Modelling (BIM). Le BIM leur permet non seulement de détecter les erreurs au plus tôt dans le processus de construction, mais également d’interagir avec les autres parties impliquées dans le projet en gagnant un temps considérable. Le BIM permet, en outre, de rendre les conceptions plus concrètes et plus précises au niveau du budget, ainsi que de savoir si la vision de l’architecte peut être réalisée ou non d’un point de vue technique.

« Le BIM produit assurément des conceptions plus créatives et des constructions de meilleure qualité, même s’il s’accompagne de certains défis. » nous explique Mark Trommelen, Designer industriel chez Mosa.

« Les architectes sont la pierre angulaire du BIM »

Le BIM (Buidling Information Modelling), signifie que l’ensemble des conceptions, processus et matériaux d’un projet de construction sont stockés numériquement dans un même modèle. Toutes les parties impliquées dans le projet utilisent un logiciel pour traiter les informations et collaborer au projet. « Les architectes sont la pierre angulaire du BIM, ils doivent en effet s’assurer que les autres intervenants puissent travailler avec leur plans et collaborer sans trop de difficultés », poursuit Mark Trommelen.

Une toute nouvelle manière de concevoir

Le BIM ouvre de nouveaux horizons pour la conception, mais ne convient pas pour autant à tous les architectes. Apprendre à travailler avec le BIM demande du temps et du dévouement, sans oublier un investissement financier considérable. Citons notamment le programme à proprement parler, le coût de la licence, le coût de la consultance… L’utilisation du logiciel nécessite également une formation. Le programme BIM ne ressemble en rien aux programmes standards de CAD 2D et 3D, il s’articule moins autour des objets mais plutôt autour de l’information intégrée dans ces objets.

« Le nouveau système requiert un certain effort au début, ce qui dissuade certaines personnes de l’adopter », ajoute Mark Trommelen. « Je vois souvent des personnes revenir à l’ancienne méthode malgré les formations reçues pour le BIM, car elles ont l’impression de ne pas avoir l’énergie ni le temps requis pour s’imprégner complètement du nouveau système. C’est dommage : adopter le BIM n’apporte que des aspects positifs au bout du compte ! »

Les bénéfices du Building Information Modelling

Les défis mis à part, Mark Trommelen est convaincu qu’un bel avenir attend les architectes qui adoptent le BIM : « Le BIM permet aux architectes de traduire leur vision en un design 3Dprécis, où tous les coûts et les spécifications des matériaux sont disponibles pour toutes les parties. Les modifications, quelle que soit leur envergure, peuvent facilement être effectuées en un seul clic. Last but not least, la méthode BIM favorise un processus de construction écologique. Lorsqu’un bâtiment est détruit ou rénové, la recyclabilité des matériaux présents est facilement consultable dans le BIM, afin de les trier ou de les réutiliser comme il se doit. »

Mosa adopte le BIM

Pour le rendre compatible avec le BIM, Mosa a récemment optimisé son ‘Mosa Pattern Generator’, un outil de conception en ligne très pratique pour créer des modèles uniques à partir de toute la collection des carrelages Mosa.

Découvrez dès à présent le Mosa Pattern Generator et élevez votre projet de construction au niveau BIM !

mosa-pattern-generator-2014-588x400.jpg
Murals_Change-Large-588x400.jpg