Mosa-Mag1-588x400.jpg
Blog/Cinq manières de minimiser les risques grâce à une conception de sol mûrement réfléchie
Temps de lecture 3 min

Cinq manières de minimiser les risques grâce à une conception de sol mûrement réfléchie


Lorsqu’on entreprend un projet, la conception de sol idéale affiche toujours un design de toute beauté, où l’on tient également compte de son intégrité tout en minimisant les risques. Une conception de sol mûrement réfléchie, combinée à une spécification consciencieuse et précise des surfaces carrelées, permet de minimiser les risques inhérents à tout projet. Du coup la réputation et les revenus du designer s'en trouvent que davantage protégés. Ci-dessous le top 5 des facteurs à prendre en considération pour déterminer des carreaux appropriés :

1. Intensité d'utilisation

Quelle est l'intensité d'utilisation de la zone que vous voulez carreler ? S'il s'agit d'un espace public à grand trafic, il est crucial de sélectionner le carreau adéquat. Contrairement aux Européens qui apprécient un look patiné, comme patiné par le temps, les Américains préfèrent des finitions qui gardent la même apparence que celle du jour où elles ont été posées. Pour répondre à cette exigence, il est essentiel de disposer de carreaux en céramique qui résistent à l'usure quelle que soit l'utilisation visée : dans des bureaux avec fauteuils sur roulettes, des zones publiques à trafic intense ou des marches d'escaliers.

2. Capacité de charge

Lors de la conception d'espaces qui doivent résister à d'importantes charges statiques ou dynamiques, il est essentiel avant de faire un choix d'évaluer la résistance à la rupture et le module de rupture d'un carreau. Une pose correcte est bien entendu tout aussi importante. Ne pensez pas uniquement à l'intensité d'utilisation au quotidien, mais aussi aux besoins en termes d'entretien. Sur un sol carrelé soumis à une intensité d'utilisation normale, il est parfois nécessaire également de placer du matériel d'entretien lourd, par exemple une table élévatrice pour le lavage des fenêtres.

3. Durabilité

Si les carreaux en céramique high-tech possèdent bon nombre des caractéristiques de base en vigueur pour les bâtiments écologiques, la plupart d'entre eux ne disposent pas des certifications de tiers requises pour les labels écologiques LEED, BREEAM et HQE. Actuellement Mosa est la seule marque à détenir la certification de produit Cradle to Cradle, donnant droit à des points supplémentaires pour les certifications LEED, BREEAM et HQE. Renseignez-vous auprès des fabricants et consultez les sites Internet des organismes délivrant les certifications.

4. Conditions météorologiques/environnement

Si le carreau choisi doit pouvoir résister au gel et au dégel ou bien s'il est destiné à des zones exposées à des températures élevées, par exemple dans l’âtre d’une cheminée ou sur la crédence d'une cuisine, demandez au fabricant la résistance au choc thermique du carreau en question.

5. Esthétique

Des carreaux dont la couche supérieure est d'une épaisseur variable peuvent se déformer ou être irréguliers ; cela provoque des ombres disgracieuses aux endroits où des carreaux plus épais sont posés sur des carreaux plus fins, au détriment du résultat final et de la beauté d'un carrelage. Lorsque ce carrelage est utilisé sur le sol, cela peut même entraîner un risque de chute, ce qui est bien pire. Une tolérance des bords des carreaux permettant la réalisation d'un joint étroit et serré facilite grandement l'entretien, outre à être la promesse d'un résultat impeccable.
Pour faire un choix mûrement réfléchi, n'oubliez pas que les caractéristiques clés qui distinguent la céramique en termes de qualité et d'intégrité sont les mêmes critères que ceux que vous utiliserez pour savoir si un produit est approprié ou non pour votre projet. Apprenez-en davantage sur la conception de sol.

Mosa-Mag1-588x400.jpg
S_CO_MOSA-SOLIDS_05-588x400.jpg