Week%2042_foto_1_blog_2_duurzaamheid_1176x800.jpg
Blog/Comment obtenir la certification d’un immeuble
Temps de lecture 4 min

Comment obtenir la certification d’un immeuble


Le monde est de plus en plus sensible aux enjeux environnementaux, et nous arrivons peu à peu au point où tous les bâtiments seront construits en matériaux durables. Ces immeubles peuvent obtenir des certifications - ou labels bâtiments écologiques - pour leur niveau de durabilité. Il existe plusieurs systèmes de certification à travers le monde, qui servent à reconnaître les projets de construction durable. Dans ce blog, nous traitons de l’un des plus importants systèmes de certification d’Europe et de la manière d’être certifié. 

Systèmes de certification pour bâtiments écologiques en Europe
En Europe, les « trois grands », et les plus importants sont les suivants :

●   LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), leadership dans l’énergie et
      l’aménagement de l’environnement,
●   BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method),
      méthode d’évaluation environnementale dans la recherche pour la construction,
●   DGNB (Deutsche Gesellschaft für Nachhaltiges Bauen), Conseil allemand pour la       
      construction durable.

Pour savoir plus en détail sur ces trois labels bâtiments écologiques, nous vous recommandons la lecture de notre livre blanc sur les labels bâtiments écologiques. Cet article traite principalement de l’obtention des labels bâtiments écologiques accrédités par le DGNB, l’un des labels bâtiments écologiques ci-dessus les plus réputés et respectés d’Europe. Le système de certification du DGNB établit des normes transnationales, qui indiquent non seulement si un bâtiment est durable, mais produisent également une déclaration de son degré de durabilité. 


Processus de certification de construction écologique du DGNB
Comment un projet obtient-il le label écologique du DGNB ? Voici le processus de certification: Dans le processus de certification du DGNB, le recours à un consultant est facultatif. Le recours à un vérificateur est obligatoire.

Pour citer le site Web du DGNB : « Le processus de certification du DGNB est supervisé en permanence par un vérificateur qui a été désigné par le DGNB. Ce vérificateur est constamment en contact avec l’entrepreneur ; celui-ci signe un contrat de certification avec le DGNB. Pour garantir une objectivité maximale, il n’existe pas de relation contractuelle entre le DGNB et le vérificateur. »

Il importe de savoir qu’un vérificateur peut également intervenir dans un projet en tant qu’entrepreneur. Dans ce cas, l’entrepreneur signe un contrat avec le DGNB. Sinon, l’entrepreneur signe un contrat avec le DGNB et le vérificateur.

Critères de certification de construction écologique du DGNB
Pour obtenir un certificat du DGNB, un immeuble est évalué selon six critères principaux. Chacun des critères principaux représente un poids de 22,5 % de la note totale, hormis pour la qualité technique, de processus et d’implantation, qui ont un moindre poids :

1. Qualité écologique : 22,5 %
2. Qualité économique : 22,5 %
3. Qualité socio-culturelle : 22,5 %
4. Qualité technique : 15 %
5. Qualité de processus : 12,5 %
6. Qualité d’implantation : 5 %

Pour l’accréditation des certifications de construction écologique, le DGNB fait une distinction entre bâtiments seuls, blocs et bâtiments en utilisation. Chacun des principaux critères comprend des profils d’usage plus spécifiques pour les bâtiments seuls, les blocs et les bâtiments en utilisation. Vous trouverez une présentation des critères concernant les bâtiments seuls et des blocs dans ce livre blanc.

Niveaux d’attribution du label bâtiment écologique du DGNB
Le DGNB prévoit plusieurs niveaux d’attribution des labels bâtiments écologiques, qui sont accrédités selon les principaux critères de certification :

●  Bronze
●  Argent
●  Or
●  Platine
●  Diamant

Il est intéressant de savoir que, depuis 2017, le niveau Diamant du DGNB est inclus dans les niveaux d’attribution du label bâtiment écologique. Le niveau Diamant désigne une reconnaissance pour les immeubles Or ou Platine, possédant également d’excellentes qualités architecturales, évaluées par un comité indépendant. Pour en savoir plus sur la certification du DGNB (valeurs d’attribution), lisez ce livre blanc sur les labels bâtiments écologiques.

Demande de certification de construction écologique du DGNB
Les entrepreneurs peuvent soumettre leurs demandes de label bâtiment écologique pour leurs projets manuellement sur le site Internet du DGNB. L’enregistrement d’un projet peut être effectué ici.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les labels bâtiments écologiques du DGNB, ainsi que leurs avantages considérables pour les architectes et les cabinets d’architecture, nous vous recommandons la lecture de notre nouveau livre blanc à ce sujet. Vous pouvez télécharger votre exemplaire gratuit ici.


 


 

foto_1_blog_duurzaamheid_v2
Figure 2 Green Labels