Asilo-nido-Il-Bruco-Milan-02.jpg
Blog/De quelle manière percevons-nous la couleur et la lumière ?
Temps de lecture 3 min

De quelle manière percevons-nous la couleur et la lumière ?


La couleur est un phénomène naturel qui se produit suite à la réfraction, la réflexion et l’absorption de la lumière. Mais ce n’est pas tout : c’est aussi un facteur génétique dans l’origine et la diversification de la vie sur terre. Les couleurs permettent également à bon nombre de formes de vie de s’orienter. Elles sont un moyen de communication, elles reflètent les besoins sociaux et font même partie de notre communication socio-culturelle. À l’époque pré-moderne, l’ordre social était communiqué à travers les matériaux utilisés dans l’architecture, mais aussi par le biais des couleurs employées à l’intérieur comme à l’extérieur des bâtiments. Pour Le Corbusier, l’utilisation de couleurs dans un bâtiment était aussi importante que son agencement. De nos jours, un nombre croissant d’architectes utilise des couleurs dans leurs créations. Pour les architectes, artistes et designers, les couleurs sont un élément important dans le processus créatif. Mais ils les utilisent également pour créer des espaces où les gens se sentent à l’aise ou sont en mesure de travailler de manière plus créative et productive. Vue sous cet angle, les couleurs stimulent donc l’innovation.

Les couleurs influencent nos sentiment
Mais quelle est la définition du mot couleur ? Johannes Itten, artiste et théoricien de l’art d’origine suisse, a largement contribué à nous faire comprendre la théorie des couleurs. Il a ordonné les couleurs dans un cercle, appelé cercle chromatique. Au centre du cercle, il a placé les couleurs primaires : le rouge, le jaune et le bleu. Autour de ces couleurs, il a disposé les couleurs secondaires, à savoir l’orange, le vert et le violet. Le bord extérieur du cercle comprend enfin les couleurs tertiaires ; ces couleurs sont le résultat d’un mélange entre une couleur primaire et une couleur secondaire. Si vous ajoutez encore à cela l’effet produit par les couleurs chaudes et les couleurs froides, il est évident que les couleurs ont une influence sur notre humeur et notre état d’esprit. L’utilisation de couleurs froides, comme le bleu et le vert, influence la température ressentie dans une pièce, qui sera plus froide qu’elle ne l’est en réalité. En outre, ces couleurs ralentissent notre circulation sanguine. C'est la raison pour laquelle nous nous sentons plus à l’aise dans des pièces de couleur rouge, orange ou brune que dans des pièces aux teintes vertes, bleues ou grises.

Sortez vos crayons de couleur et replongez en enfance pour expérimenter un peu avec les couleurs. Essayez de trouver les couleurs qui correspondent le mieux à votre humeur du moment et découvrez ce qui se passe quand vous optez délibérément pour une autre couleur. Pour en apprendre davantage sur la théorie des couleurs, nous vous invitons à lire notre Livre blanc. 

Johannes Itten
Kleurentabel