S_CO_MOSA-SOLIDS_05-588x400.jpg
Blog/Des surfaces en céramique à l’épreuve du temps
Temps de lecture 3 min

Des surfaces en céramique à l’épreuve du temps


Le rêve caché d’un grand nombre d’architectes et designers est de construire une œuvre ou des créations riches de sens, qui vont perdurer pendant des décennies voire plus longtemps encore. Pour concevoir des espaces à l’épreuve du temps il faut commencer par déterminer plusieurs aspects environnementaux, comme des surfaces dures qui resteront intactes tout en gardant une apparence neuve pendant des années. Les connaissances issues des dernières technologies de pointe alliées à une sélection minutieuse du carreau approprié sont deux facteurs essentiels au succès de chaque projet.

Dans le cas de revêtements de sol, l’une des priorités absolues est la résistance des carreaux utilisés. Lors de la conception d’espaces qui doivent résister à d’importantes charges statiques ou dynamiques, il est essentiel avant de faire un choix d’évaluer la résistance à la rupture et le module de rupture d’un carreau. Une pose correcte et un support approprié sont tout aussi importants. Au moment de sélectionner le matériau, la résistance à la rupture est la première valeur à contrôler pour déterminer la tolérance d’un sol en céramique à une charge dynamique (en mouvement) ou statique (immobile). La norme en vigueur pour les carreaux est la norme EN 14411 pour une charge de 700 N (épaisseur inférieure à 7,5 mm). Il ne faut pas oublier qu’il s’agit ici d’une valeur minimale. Si l’on souhaite par exemple garer une voiture, une résistance de 700 N est loin d’être suffisante.

La majorité des revêtements de sol ne devront bien sûr pas supporter un trafic automobile, mais il est surprenant de voir que lors du choix d’un carrelage pour un sol déterminé, on ne tient souvent pas compte de l’utilisation éventuelle de véhicules d’entretien sur ce carrelage. Dans tout espace commercial, cet aspect est d’une importance cruciale et doit être impérativement pris en considération. Lors de la conception de sols pour des zones réparties sur plusieurs étages ou avec de hauts plafonds, il faut garder à l’esprit que même si cet espace n’est pas soumis à des charges lourdes au quotidien, l’entretien d’un grand espace, comme un hall sur plusieurs étages, peut requérir l’utilisation de matériel lourd, par exemple une table élévatrice à ciseaux, pour le remplacement de lampes ou le lavage des fenêtres.

La deuxième valeur à contrôler est le module de rupture, également appelé résistance à la flexion. Cette norme détermine la mesure dans laquelle un carreau peut être plié avant de se fissurer ou de casser. La norme ISO 10545-4:2014 définit une méthode d’essai permettant de mesurer le module de rupture et la résistance à la flexion de tous les carreaux en céramique. Si vos carreaux en céramique vont être soumis à des charges lourdes, demandez le module de rupture du produit souhaité auprès de votre spécialiste en carrelage. Mosa a eu recours à des technologies de pointe pour développer une gamme de carreaux en céramique qui dépasse les exigences minimales de ces normes clés. C’est la garantie pour vous de créations qui vont résister à l’épreuve du temps !

modulus_2-363x400.jpg
quality-factors-tiles-412x400.jpg