duurzaam12-588x400.jpg
Blog/Les labels Green Building : le nouveau standard?
Temps de lecture 4 min

Les labels Green Building : le nouveau standard?


Si vous êtes dans le secteur du bâtiment et de la construction, vous savez que la construction écologique n’est plus une entreprise de niche. Les architectes, les ingénieurs et les entrepreneurs à travers le monde mettent tout en œuvre pour construire en étant très soucieux de l’environnement, espérant que leurs bâtiments seront récompensés d’un label Green Building comme le LEED ou le BREEAM. Toutefois, certains labels Green Building ne sont pas exigés par la loi et demandent beaucoup de temps, d’effort et d’investissement financier pour être obtenus. Mais alors pourquoi les labels Green Building sont-ils si convoités ? Dorien Van der Weele, Responsable Durabilité chez Mosa, nous apporte réponse à la question.

Le concept des labels Green Building

Les labels Green Building sont des certificats attribués aux bâtiments, locations et projets qui ont subi une évaluation de la durabilité, réalisée par un tiers indépendant, et il s’avère qu’ils se comparent bien avec des points de référence établis. Le monde compte plus de 300 labels Green Building différents qui ont tous des systèmes de classification différents. BREEAM (Building Research Establishment’s Environmental Assessment Method, développé au Royaume-Uni) est considéré comme la figure de proue des systèmes de classification pour le Green Building, à l’instar de LEED (Leadership in Energy & Environmental Design, développé aux États-Unis).

 Les critères de durabilité de BREEAM et LEED comprennent:

  • L’emploi de matériaux recyclés
  • La consommation d’énergie
  • L’efficacité des sanitaires
  • La qualité de l’air intérieur
  • La localisation
  • Le transport
  • La pollution minimale
  • L’utilisation des terres
  • Les technologies innovantes

Rentable sur le long terme

C’est une fausse idée commune que les bâtiments avec un label Green Building coûtent plus que les bâtiments sans label. « Il est vrai que les matériaux de construction durables et les technologiques intelligentes ont tendance à être plus chers sur la facture de base, sans compter que l’obtention du label Green Building n’est pas gratuite. Mais ce que beaucoup ne réalisent pas, c’est que le retour sur investissement que vous faites à long terme mérite amplement la démarche. » explique Dorien Van der Weele. « Les coûts d’opération associés aux bâtiments certifiés sont souvent bas comparés aux bâtiments qui n’ont pas de label Green Building. »

Valeur immobilière augmentée

“En outre,” poursuit Mme Van der Weele, “les labels Green Building sont connus pour augmenter la valeur immobilière permettant aux propriétaires d’exiger un loyer plus élevé. Et puisque la plupart des matériaux de construction sont recyclables, les bâtiments écologiques sont aussi capables de maintenir une valeur résiduelle élevée.

Employés plus productifs

Last but not least, les études ont démontré que les employés sont plus productifs lorsqu’ils travaillent pour des bâtiments écologiques. « C’est bien connu que l’environnement de travail écologique (l’un des critères BREEAM et LEED), rend les employés plus heureux, plus efficaces et en meilleure santé. Les bâtiments certifiés Green Building sont conçus à partir de matériaux sans aucun composé organique volatil, ils ont en outre un climat ambiant agréable, utilisent la lumière naturelle de manière optimale, sont remplis et entourés de beaucoup de verdure » Développe Mme Van der Weele. « En d’autres mots, étant donné que les coûts salariaux dépassent de loin les coûts de construction et d’énergie, la construction écologique est définitivement un investissement qui en vaut la peine. »

Comment gagner des points supplémentaires BREEAM ou LEED

Même si BREEAM et LEED certifient uniquement les bâtiments (et non les matériaux de construction), les carrelages Mosa contribuent à obtenir ce label Green Building. Mme Van der Weele explique : « À seulement quelques exceptions près, tous nos carrelages sont certifiés ‘Cradle to Cradle’. Plus précisément, cela signifie qu’ils peuvent apporter jusqu’à 9 points LEED ou BREAAM car ils sont composés de matériaux recyclés, résultant en une méthode de production durable et sans aucun COV. »

Apprenez plus sur Mosa et les certifications de durabilité

272P5426-588x400.jpg